Ubu Roi :: Alfred Jarry au Théâtre de la Criée, du 3 au 6 avril

Ubu Roi :: Alfred Jarry au Théâtre de la Criée, du 3 au 6 avril

ubu-roi

[custom_frame_center]ubu-roi[/custom_frame_center]

Ubu Roi au Théâtre de la Criée….du 3 au 6 avril. Tentons de ne pas manquer ce grand classique d’Alfred Jarry, l’inventeur de la Pataphysique, revisité par l’esprit British : Le célèbre duo anglais Declan Donnellan et Nick Ormerod s’attaque à cette écriture potache de génie pour en révéler l’énergie et le dynamisme fulgurant.

« Ouvrage de génie ou travail de potache, produit d’un fin-de-siècle qui avait soif de nouvelles formes, Ubu fait preuve d’une simplicité inouïe en nous renvoyant à nos instincts les plus primitifs.

Ma et Père Ubu – excessifs, antisociaux, d’un dynamisme foudroyant mais sans autre but que l’accumulation du pouvoir – nous effraient peut-être autant qu’ils nous font rire. Nous rappellent-ils l’égoïsme et la violence de notre propre enfance ? Voilà ce que cette pièce met en scène avant tout, un infantilisme menaçant, aussi vicieux qu’il est puéril. Ubu exprime ainsi le potentiel de violence qui existe au fond de nous tous. »

« Première pièce du cycle « Ubu » d’Alfred Jarry, Ubu Roi (1896) est avant tout une farce satirique et provocatrice annonçant le surréalisme et le théâtre de l’absurde, une fable parodique sur le pouvoir et la fascination qu’il exerce : le Père Ubu, poussé par sa femme, assassine le roi Venceslas et s’empare du trône. Multipliant les assassinats, les festins, les couardises et les caprices, Le Père Ubu doit finalement prendre la fuite vers la France. D’inspiration grotesque, du Moyen-Âge à Rabelais, ce texte truculent est une véritable réécriture du grand répertoire tragique occidental : le titre est une allusion directe à l’Œdipe Roi de Sophocle, et les péripéties des deux héros de l’intrigue ne sont pas sans faire penser à certains chefs-d’œuvre de Shakespeare, comme Macbeth ou Hamlet. De la vulgarité affichée de son « merdre » inaugural à son ambition finale et saugrenue de devenir « Maître des Phynances » en France, Ubu s’impose comme le type même de la bassesse humaine, glouton, bête et brutal. »

A savoir: Veillée des enfants le samedi 6 avril à 20h avec atelier pendant la représentation

Quand?: Mercredi 3 avril à 19h, jeudi 4, vendredi 5 et samedi 6 avril à 20h.

Tarifs: de 11€ à 26€

Adresse: Théâtre de la Criée 30 quai de rive Neuve 13007 Marseille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Unable to load the Are You a Human PlayThru™. Please contact the site owner to report the problem.